Régimes matrimoniaux

Il n’est pas toujours simple de choisir son régime matrimonial ni de savoir ce que ce choix implique comme conséquences durant le mariage.

Nous vous aidons à faire le bon choix (communauté de biens réduite aux acquêts, séparation de biens, participation aux acquêts, communauté universelle) avant que vous alliez chez un Notaire qui le formalisera.

Au cours de votre mariage, vous allez peut-être vous rendre compte que le régime initialement choisi n’est pas ou plus adapté à vos choix de vie. Vous pouvez alors en changer sous certaines conditions et ce, devant un notaire.

Cependant, dans certains cas, le changement de régime matrimonial nécessite une homologation judiciaire dont nous pouvons nous charger.

Dans le cadre du divorce, il faut procéder à la liquidation de votre régime matrimonial. Nous vous assistons chez le Notaire mais aussi devant les Tribunaux lorsque cela est nécessaire.