Résidence / droit de visite et d’hébergement / résidence alternée

Dans le cadre de la séparation des parents (divorce, rupture de PACS ou de concubinage), il est nécessaire d’organiser les modalités relatives aux enfants.

Hors cas d’urgence, nous commencerons pas essayer de trouver un accord avec l’autre parent. Si nous y parvenons, nous pourrons rédiger une convention parentale.

Si des points de désaccord subsistent ou si aucun accord n’est possible, nous vous assisterons devant le Juge aux affaires familiales pour organiser les périodes d’hébergement de chacun dans l’intérêt de vos enfants.

Il est ainsi possible de prévoir que la résidence habituelle des enfants sera fixée au domicile de l’un des parents et que l’autre parent bénéficiera d’un droit de visite et d’hébergement selon un rythme à déterminer. Il est également possible de fixer la résidence des enfants en alternance au domicile de chacun des parents, c’est ce que l’on appelle la garde alternée ou garde partagée.

En tant que grands-parents, vous pouvez demander au Juge de fixer un droit de visite et d’hébergement à votre profit si l’intérêt de votre petit-fils ou petite-fille le commande.

Nous vous conseillons et vous assistons également dans le cadre des procédures relatives à l’autorité parentale, comme la délégation d’autorité parentale.